Côte d’Ivoire : Le Président Alassane Ouattara et son prédécesseur Laurent Gbagbo vont se revoir régulièrement.

Publié le 30 Juil 2021 par SINOTABLES

Spread the love

Cet article a été rédigé par Augustin Roger MOMOKANA pour le compte du journal en ligne Sinotables. Date de la mise en ligne 30 juillet 2021.

Le président ivoirien Alassane Ouattara a reçu mardi 27 juillet 2021 son prédécesseur Laurent Gbagbo. Cette rencontre redoutée s’est déroulée dans une atmosphère de réconciliation car elle signifie qu’ils tournent la page noire de la crise post-électorale de 2010.

Le président Alassane Ouattara a demandé à l’ancien président d’enlever son masque en vue d’une séance photos devant le palais présidentiel où il est sorti accueillir d’une accolade l’ancien président Laurent Gbagbo.

Abidjan le 27 Juillet 2021. L`ancien chef de l`Etat ivoirien Laurent Gbagbo a été reçu ce mardi au palais présidentiel par Le Président Alassane Ouattara Alassane pour une échange.

« Je crois que c’est important que les uns et les autres puissent comprendre que nous avons décidé que c’était important de rétablir la confiance et de faire en sorte que les ivoiriens se réconcilient et se fassent confiance également », a déclaré M. Ouattara à l’issue d’une audience accordée à M. Gbagbo.

« Ce qui importe c’est la Côte d‘Ivoire, c’est la paix pour notre pays. Pour nous il faut avancer, aller de l’avant pour nous-mêmes et les prochaines générations », a rétorqué le chef de l’Etat ivoirien.

Les deux personnalités ont convenu de se revoir régulièrement dans le cadre de tête-à-tête et, à un moment donné, associer à ces rencontres d’autres acteurs politiques et sociales. Cela leur permettrait de davantage sur l’avenir, sur la réconciliation et pour que « la Côte d’Ivoire continue de progresser et d’aller de l’avant », selon une expression du président Alassane Ouattara.

Cette rencontre entre Alassane Ouattara et Laurent Gbagbo est unanimement salué à travers le continent. Elle marque l’amorce nouvelle ère dans le pays, et les victimes des atrocités de 2010, à l’issue de l’élection présidentielle, devraient en être fières. Car il s’agit d’une rencontre qui marque la grande marche de la réconciliation pour la paix sincère en Côte d’Ivoire.

Malgré quelques réticences parmi les victimes de la crise post-électorale, l’opinion publique salue ce tête-à-tête Alassane Ouattara-Laurent Gbagbo. Les frères ennemis ont mis, finalement, la patrie par-dessus tout, pour braver leurs rancœurs. Cela devrait être perçu comme une leçon pour ceux des chefs d’Etat qui voient en leurs opposants des proies à détruire

Pour mémoire, Laurent Gbagbo a regagné la Côte d’Ivoire le 17 juin 2021, après à son acquittement définitif par la Cour pénale internationale à La Haye (Pays Bas) qui le poursuivait depuis 10 années pour « crimes contre l’humanité ».

Augustin Roger MOMOKANA avec news.abidjan.net