Cameroun – Société : deux jeunes amoureux simulent un enlèvement pour passer quelques jours ensembles.

Publié le 03 Août 2021 par SINOTABLES

Spread the love

Cet article a été rédigé par Augustin Roger MOMOKANA pour le compte du journal en ligne Sinotables. Date de la mise en ligne 03 août 2021.

Les enfants que nous mettons au monde sont plus dangereux que les chiens que nous achetons pour garder nos maisons.

Deux jeunes amoureux, une fille et un gars, simulent un enlèvement pour passer quelques jours ensembles dans un quartier bruyant de Yaoundé.

C’est l’histoire de deux jeunes hommes : une fille (ML), étudiante âgée de 20 ans et un étudiant de 33 ans qui ont trompé la vigilance de leurs familles pour partir « en lune de miel » au quartier Cradat à Yaoundé.

La fille dont le lanceur d’alertes Boris Bertohl avait annoncé l’enlèvement avait tout simplement ourdi son plan pour aller retrouver son amoureux caché au quartier Cradat.

« La supposée kidnappée aurait été embarquée au lieu-dit poste centrale par des individus cagoulés », rapporte Crtvweb qui a traité l’information.

Grâce aux caméras (Tracking Sécurité System) installés au rond-point de la poste centrale où avait été annoncé l’enlèvement, les fins limiers de la police ont pu localiser la jeune fille. Elle était en compagnie de son amant de 33 ans.

« La position de la jeune fille a été localisée et elle a été retrouvée en compagnie d’un étudiant de 33 ans. Interpellés, ils sont passés aux aveux », explique notre source.

On ne refuse pas aux enfants de tomber amoureux. Ce qui dérange c’est la façon dont ils expriment leur amour. Ceux-ci ont semé la peur dans la ville alors qu’il n’en était rien.

Quand un chien enragé décide de mordre le passant, il faut le fusil pour l’en empêcher.

Augustin Roger MOMOKANA