Politique – RDPC : le ministre Tchatat Clobert a lancé la campagne en vue du renouvellement des dirigeants des organes de Base dans la Menoua.

Publié le 10 Août 2021 par SINOTABLES

Spread the love

D’ici le 30 septembre, le Rdpc sera piloté au niveau de la base (cellule, comité de base, sous-section, section) par des hommes nouveaux. Cela concerne aussi bien le RDPC que l’OFRDPC (Organisation des femmes du Rassemblement démocratique du peuple Camerounais) que l’OJRDPC (organisation des jeunes du Rassemblement démocratique du peuple Camerounais). D’où la campagne lancé ce dimanche 8 août 2021 à Dschang, en présence d’une centaine de forces vives et militants de ce parti.

Cet article a été rédigé par Augustin Roger MOMOKANA pour le compte du journal en ligne Sinotables. Date de la mise en ligne 10 août 2021.

« Nous sommes ici dans la Menoua. Nous savons ce qu’est la Menoua dans l’appareil du Parti. On nous regarde parce que c’est l’un de nos pères qui est le bras droit du président national de notre parti. Nous devons avoir cela à l’esprit ».

Le ministre TCHATAT Clobert a ouvert dimanche 08 août 2021 à la maison du parti à Dschang, la campagne en vue du renouvellement des dirigeants des organes de base du Rassemblement démocratique du peuple Camerounais (RDPC). Cette opération intervient à la suite du renouvellement du sommier politique, d’Avril à Juin dernier.

Au cours de cette séance de travail, l’ancien ministre de l’habitat et du développement urbain, entouré par une forte élite politique du département de la Menoua dont le Recteur de l’Université de Dschang, le Vice-président de la Commission nationale anti-corruption (CONAC), les députés, a déroulé le calendrier de l’échéance et installé les membres de la commission départementale.

S’agissant de l’échéance, les opérations ouvertes dimanche dernier arriveront à échéance le 30 septembre prochain. Les activités sont organisées comme ci-après :
– Du 07 au 14 août : mission d’implémentation
– Du 17 au 31 août : élection dans les cellules
– Du 02 au 15 septembre : élections dans les comités de base
– Du 17 au 25 septembre : élections au niveau des sous-sections et des sections
– Du 26 au 30 septembre : finalisation des opérations : préparation et acheminement des rapports.

Les conditions d’éligibilité ont été présentées aux participants, de même que les attentes du parti à l’issue de cette opération qui vise non seulement à doter les organes de base de nouvelles énergies, mais aussi à préparer les futures échéances électorales.

« Quand on termine une élection, on a une autre en vue. D’ici deux ans on aura les sénatoriales. Nous avons un travail important et nous devons nous y mettre à temps », a indiqué le président TCHATAT Clobert ; invitant les uns et les autres à doter le RDPC des personnes disponibles, capables de lui assurer des victoires futures.

Pour sa part, la commission départementale se compose des personnalités :
Président : Ministre TCHATAT Clobert
Vices-présidents : – Guillaume BAKAM
– Honorable FOSSI Jacob
– Honorable YOUWO Bernard
– Honorable EMABOT Brigitte
– Honorable TIKOBAU Pierre-Marie
Membres : – KEMLEU TCHABGOU Jacquis Gabriel
– Mme DEMENOU TAPAMO Adrienne Paule
– M. DONGUE Paul
– M. DONGMO David
– M. NGOUBENE François
– M. DJOUMESSI Jean Baptiste
Chargés de Missions : – M. TAWAMBA Charles
– M. BATE Paul
– M. SOKENG Paul
– Professeur DJIMELI Alexandre

Pour clôturer la séance de travail, une levée de fonds a été organisée. La cagnotte a donné : 2957 000 (espèces), et 3390 000 francs (Promesses). Soit un total FCFA 6.347000.

« rejetons ces manifestations qui visent d’une part, à occulter la solidité de la relation fusionnelle entre le président de la république et le peuple camerounais et d’autre part, à divertir les compatriotes par rapport aux priorités de l’heure qui sont la sauvegarde de l’intégrité territoriale, la lutte contre l’extrémisme et le terrorisme sécessionniste, la mise en œuvre de notre projet de société dans sa déclinaison actuelle sous-tendue par la perspective des grandes opportunités, la consécration des recommandations du grand dialogue national et l’accélération de notre marche vers l’émergence. »

En réaction aux événements de Genève, visant à ternir l’image du Cameroun en s’attaquant la personnalité du président de la République, les forces vives du RDPC dans le département de la Menoua qui compte cinq sections (Menoua Centre I à Dschang, Menoua Centre II à Fongo-Tongo, Menoua Sud à Santchou, Menoua Nord à Nkong-Ni, , Menoua Nord-Ouest à Penka-Michel, Menoua Sud-Est à Fokoué) ont adressé une motion de soutien et de déférence au Président de la République. Elle a été lu par le professeur Alexandre DJIMELI.


Augustin Roger MOMOKANA