Menoua : Les personnes handicapées mieux encadrées.

Publié le 02 Déc 2021 par SINOTABLES

Spread the love

La délégation départementale des affaires sociales pour la Menoua, les associations WWK Foundation, AVHU, et JAUP se mobilisent pour l’autonomisation des personnes handicapées dont la vie s’est davantage compliquées à cause de la Covid-19.

Leur déploiement s’inscrit dans le cadre de la commémoration de la 30ème édition de la Journée Internationale des personnes handicapées célébrée dans les six arrondissements du département de la Menoua.

Cet article a été rédigé par Augustin Roger MOMOKANA pour le compte du journal en ligne Sinotables. Date de la mise en ligne 02 décembre 2021.

Selon NGOUPEYOU Solange, délégué départementale du ministère des Affaires sociales, les activités portent sur les crochets radiophoniques, les formations pratiques dans le but de créer des revenues, les causeries éducatives sur les maladies à l’instar de la Covid-19, du Vih/Sida, etc.

D’importants dons par WWK Foundation et AVHU sont annoncés lors de la cérémonie officielle de clôture prévue ce vendredi 03 décembre à l’esplanade de la délégation départementale des affaires sociales.

Cette cérémonie sera le couronnement de tout ce qui s’est fait au niveau des arrondissements dans le sens de mettre en exergue le thème de la Journée Internationale : « Leadership et participation des personnes handicapées pour un monde post-covid19 inclusif, accessible et durable ».

Grâce à deux associations dévouées dans l’encadrement des personnes vulnérables: Association Humanitaire pour personnes Vulnérables (AVHU) et à WORLD Will Know (WWK Foundation) portées par le professeur TCHAMBA Martin, la délégation départementale des Affaires sociales pour la Menoua remplit sereinement sa feuille de route.

Mercredi et jeudi, une trentaine de personnes handicapées moteurs et visuels ont pris part respectivement à deux sessions : l’une au CREFISAC pour le renforcement des capacités en élevage des poulets, et la deuxième à la DD MINAS sur la fabrication du savon de ménage. Il s’agit de leurs donner les outils nécessaires pour se prendre en charge.

Augustin Roger MOMOKANA