La Commune de Fongo-Tongo s’est dotée d’un budget de 600 millions FCFA pour l’exercice 2022.

Publié le 14 Déc 2021 par SINOTABLES

Spread the love

Le budget de la commune de Fongo-Tongo pour l’exercice 2022 se chiffre en recettes et en dépenses à la somme de 628 millions 543 mille 672 FCFA dont 254 millions 524 mille pour le fonctionnement et 374 millions 454 mille 232 FCFA pour l’investissement.

Cet article a été rédigé par Augustin Roger MOMOKANA pour le compte du journal en ligne Sinotables. Date de la mise en ligne 14 décembre 2021.

« Je n’ai aucun doute que les paramètres qui ont concouru à ce chiffre reposent sur la réalité. Car un budget doit s’élaborer sur des critères réalistes pour avoir une chance de connaitre un taux d’exécution satisfaisant. Sinon nous sommes juste entrain de construire un château de cartes », a réagi le préfet de la Menoua. MBOKE Godlive NTUA avait à ses côté le sous-préfet des céans,

Comparativement à l’enveloppe budgétaire de l’exercice 2021 (450 millions FCFA) celle de l’exercice 2022 connait une hausse de 178 millions 543 mille 672 FCFA en valeur absolue, et 28,40% en valeur relative.

Défendant son projet de budget devant les conseillers municipaux, le maire DONGUE Paul a décliné les sources de financements ainsi que les projets détaillés faisant office du plan de campagne 2022.

S’agissant des sources de financement du budget, la commune de Fongo-Tongo qui n’a pas d’entrées de recettes importantes compte essentiellement sur les ressources transférées par l’Etat dans le cadre de la décentralisation. Elles se chiffrent à 254 millions 491 milles 232 FCFA. A cette somme ajoutons la dotation générale de la décentralisation pour un montant de 100 millions FCFA d’une part, et les fonds propres arrêtés à 13 millions 200 mille FCFA.

« Il prend en considération le contexte sanitaire qui prévaut avec la pandémie du COVID-19, avec une prévision pour faire face à une éventuelle résurgence de l’une des variantes de ce virus qui nous interpelle à la vigilance totale », dixit le maire DONGUE Paul.

Soucieux de la volonté de l’exécutif municipal de trouver de nouvelles sources de revenus, le conseil municipal a autorisé le maire DONGUE Paul de consacrer la DGD à l’achat de camions benne. Cela permettrait d’assurer aux habitants de la commune un moyen facile pour le transport du sable et des pierres dans les carrières. Évitant ainsi qu’ils soient obligés d’aller à Dschang louer le camion pour venir à Fongo-Tongo travailler.

Pour le reste, le budget 2022 sera consacré à la réalisation d’ouvrages et des services prioritaires dans divers secteurs de la vie, à l’instar du Centre de santé, des voies de communication, des écoles de l’électrification, de la construction d’un magasin de stockage à Messong, de la construction d’un centre multifonctionnel de la promotion des jeunes, de la construction du centre zootechnique, etc.

DONGUE Paul a adressé des vifs remerciements aux conseillers municipaux pour leur franche collaboration, pour leur sens de responsabilité, pour leur intérêt pour la communauté. « Tout au long de nos travaux, vous avez examiné les documents soumis à votre approbation dans un esprit responsable et constructif, sans verser dans des discussions stériles », leur a-t-il lancé, avant de conclure : « Je suis avec vous et je suis là pour vous ».

Le préfet du département de la Menoua a remis, à l’occasion, des actes de naissance établis dans le cadre des consultations foraines initiées par la commission des actions sociales culturelles. Cette opération a bénéficié de l’accompagnement de Maitre DONGUE. Son implication dans l’enquête sociale initiée sur le territoire communale a permis d’identifier 3000 enfants sans actes de naissance. Un défi immense que doit résoudre la Commune de Fongo-Tongo.

« Mesdames, messieurs les conseillers, continuez cette sensibilisation pour que notre population, dès la naissance, dans la joie que j’ai eu un garçon, que j’ai eu une fille, aie faire cette déclaration joyeuse à l’officier d’état civil», a signifié le préfet MBOKE Godlive NTUA aux élus locaux de la Commune de Fongo-Tongo. Il a, par ailleurs, demandé au chef de l’exécutif municipal de prendre les dispositions nécessaires pour la formation dès janvier 2022 des conseillers municipaux et des personnels communaux au budget programme.

Augustin Roger MOMOKANA