Made In Cameroon : Fine Biscuits dans le quintet des CBT Champions2021.

Publié le 24 Déc 2021 par SINOTABLES

Spread the love

Cet article a été rédigé par Augustin Roger MOMOKANA pour le compte du journal en ligne Sinotables. Date de la mise en ligne 24 décembre 2021.

« Fine Biscuits! Two for one dollar. He no be hon hon hon, sugar dé inside! I di go ». A Dschang, dans la région de l’Ouest-Cameroun, Fine biscuits est un label soixantenaire. Il se confond avec son créateur décédé en 2020. Heureusement, les enfants avaient eu le temps d’apprendre et de travailler aux côtés de papa.

« Lorsque nous étions jeunes, papa François biscuits nous envoyait le 1er janvier livrer les commandes aux ménages. Cela nous a permis d’accéder aux grandes résidences de notre ville : chez le préfet, chez les maires, chez le sous-préfet, chez le directeur de l’hôpital, chez le commissaire, chez le commandant de la gendarmerie, chez des personnalités telle le pharmacien Docteur Panka, etc. »

C’est l’histoire d’une invention qui date de 1952. Lorsque l’inventeur s’est senti fatigué, les enfants ont pris la relève. Cela n’arrive pas souvent au Cameroun. Sauf lorsque l’entreprise a franchi le seuil de l’industrie.

Fine Biscuits s’est positionné comme une des marques agroalimentaires qui honore le Cameroun. Il a été classé 4e sur les 5 produits retenus par le jury à l’issue des CTB Champions 2021 tenu à Yaoundé le 2 décembre.

Cette plateforme est, selon le ministre Grégoire OWONA, une occasion « pour encourager les jeunes créateurs d’emploi, parce que ce sont ces entreprises qui créeront des emplois. » Ainsi, elle est une opportunité de développement pour ces entreprises grâce à la présence de nombreux banquiers à la recherche du bon filon.

Fine Biscuits Industries Ltd créé en 1952 par SIGNING WAMBA DIFFO MENGUEM François, et aujourd’hui porté par Thomas THEKINFACK YOUNDA a séduit les invités de marque ainsi que le jury. Au point d’être couronné du prix de Meilleur Espoir.

En termes d’espoir, la demande est en forte croissante. Elle concerne le marché local et celui de la sous-région. Mais son président directeur général garde bien la tête sur les épaules : « La capacité de production doit être améliorée pour combler cette demande. » Cela ne lui empêche pas de lorgner le marché sous régional : « Nous regardons avec intérêt le marché domestique avant de bien s’attaquer à la sous-région », explique Thomas THEKINFACK YOUNDA.

Cet événement Cameroon Business Today (CBT, une publication économique de la SOPECAM) est fortement salué. Il vient comme une opportunité donnée aux entreprise du Made in Cameroon de se positionner sur le marché nationale, à travers la promotion de leurs produits d’une part, et de trouver des partenaires d’affaires d’autre part.

A l’issue des CBT, Fine biscuits a empoché la rondelette somme de 1 million de FCFA. Cela devrait lui permettre de renforcer ses capacité de production afin de répondre a la demande sans cesse croissante. Ses biscuits étant consommés dans les ménages comme dans les restaurants et les bureaux.

Le palmarès de la 1ère édition des CBT Champions 2021 :
1er prix : Caly Sarl (de Cyrille TEUKAM GAPIASI): 5 000 000 FCFA
2e prix : EtsYEUKAH (Astride Ide NFONGMO NDANGANG): 3 500 000 FCFA
3e : Habiba Natural Care (de Célestine HABIBA DJALLO MAGOUO): 2000 000 FCFA
4e prix : Fine Biscuits (de Thomas THEKINFACK YOUDA): 1000 000 FCFA
5e prix : la Cuisine de NOUNOU (de Manuela MINKOULOU épse NJANKOUO): 1000 000 FCFA

A peine sorti des CBT Champions 2021 Fine Biscuits, qui fait partie des 590 produits made in Cameroon identifiés et recensés par le ministère du Commerce, doit défendre sa nomination au Challenge Orijinal. Pour cela elle a besoin de votre vote. Il vous suffit d’ouvrir le lien et de cliquer sur le numéro 7.
http://www.orijinalchallenge.cm/

Augustin Roger MOMOKANA