CAN Total Energies 2021 : C’est Eneo, Camwater et Camtel qui vont gâcher la fête!

Publié le 27 Déc 2021 par SINOTABLES

Spread the love

Cet article a été rédigé par Augustin Roger MOMOKANA pour le compte du journal en ligne Sinotables. Date de la mise en ligne 27 décembre 2021.

AWA FONKA Augustine, le gouverneur de la région de l’Ouest et président du comité du site de Bafoussam pour la CAN (Coupe d’Afrique des Nations) Total Energies 2021 a présidé lundi 27 décembre 2021 en la salle des conférences de ses services une réunion dudit comité.

Cette réunion était en prélude à la visite ce mardi 28 décembre du Ministre des Sports et de l’éducation civique (MINSEP), président du COCAN (Comité d’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations) que le Cameroun abrite du 9 janvier et 6 février 2022.

D’après les rapports des différentes commissions, il ressort que des préoccupations sérieuses persistent en ce qui concerne le bouclage de certains chantiers. Il s’agit notamment des questions de l’eau, d’énergie électrique, de certaines voies de contournements, etc.

Certaines commissions semblent n’avoir pas pris la mesure de l’enjeu de la CAN TOTAL Energies 2021 pour le Cameroun. Puisqu’on ne peut pas croire qu’il s’agit d’une question d’argent comme certains laissent croire.

Morceaux choisis :

Gouverneur AWA FONKA Augustin : Sous-préfet de Bana, parlez-nous de l’eau et de l’électricité.

Sous-préfet de Bana : Nous avons un problème d’énergie depuis cinq jours. Mais la véritable difficulté c’est l’approvisionnement en eau. Et comme le Maire l’a dit Camwater a délesté toute la ville de l’eau potable. C’est assez difficile pour la population. C’est vrai qu’au niveau de la Vallée il y a un dispositif parallèle que la structure a mis sur pied. Mais dans la ville nous pouvons accueillir d’autres délégations. Mais sans eau ce sera très difficile.

Gouverneur AWA FONKA Augustine : Chef d’Agence FEICOM !

Chef d’agence FEICOM : Merci monsieur le Gouverneur pour la parole donnée. Le FEICOM n’aura pas grand-chose à ajouter. Parce que actuellement nous avons le suivi du dernier décompte que nous avons reçu de l’entreprise chinoise. Tout à l’heure nous avons reçu l’assurance que tout est fait pour que les entreprises soient payées dans les meilleurs délais. Je dois aussi dire, quand même, que nous avons accompagné cette entreprise avec ses effectifs. Ils sont descendus, ils sont restés au stade pratiquement pendant deux semaines pour finaliser les travaux. L’ouvrage est rendu opérationnel.

Gouverneur AWA FONKA Augustine : Délégué Régional MINDUH !

Délégué Régional MINDUH : Excellence, depuis la dernière réunion les travaux d’accès aux différentes infrastructures ont évolué. Le projet d’accès au stade de Bafang a évolué normalement jusqu’à ce qu’une panne survienne la semaine dernière à la centrale de production d’enrobée de ROUD’AF à Bafounda sur la route de Mbouda. Les pièces pour résoudre cette panne ont été commandées et je viens d’avoir le directeur technique de ROUD’AF.

Gouverneur AWA FONKA Augustine : On été commandé où ? En France ?

Délégué Régional MINDUH : Oui Excellence.

Gouverneur AWA FONKA Augustine : Vraiment !!! C’est dans le bateau ?

Délégué Régional MINDUH : Non. C’est venu par avion. Elles vont être montées cette nuit pour que la centrale commence à fonctionner demain.

Gouverneur AWA FONKA Augustine : CAMTEL !

Délégué CAMTEL : les responsables d’hôtels tentent d’incriminer CAMTEL. Je dois commencer par préciser que ce n’est pas un problème de connectivité. La liaison marche. Nous étions là mercredi passé. Par contre, pour ce qui est de l’activation, il y a une programmation des activations. On nous a demandés d’activer l’aéroport, c’est fait. Zingana qui est l’hôtel CAF et les autres hôtels, nous attendons l’autorisation. La précision que je vais donner c’est que…

Gouverneur AWA FONKA Augustine : Vous attendez l’autorisation de qui et quand ? Il faut seulement un coup de fil et Madame donne l’autorisation.

Délégué CAMTEL : L’activation est une affaire de 30 minutes. Le responsable Télécom dans la commission CAF était ici et nous a dit que nous n’avons plus à les relancer. Ils commencent par activer les hôtels CAF. Et c’est pour cela qu’on a activé ZINGANA à Bafoussam et Crystal Palace à Douala.

Gouverneur AWA FONKA Augustine : Quel moment venu ? Les équipes arrivent. Il faut activer !

Délégué CAMTEL : la précision que je voudrais donner c’est qu’il faudrait que les responsables d’hôtels comprennent que cette activation c’est essentiellement pour les instances CAF.

Gouverneur AWA FONKA Augustine : Qui doit activer ?

Directeur Régional CAMTEL : C’est CAMTEL.

Gouverneur AWA FONKA Augustine : Donnez-moi le numéro, j’appelle tout de suite. Donnez-moi le numéro de Madame. Je suis le Gouverneur.

Gouverneur AWA FONKA Augustine : Que CAMWATER me dise exactement ce qui se passe.

CAMWATER : Nos installations souffrent de l’instabilité de l’énergie électrique. Je vais vous présenter la situation au cas par cas. Que ce soit le 25 ou le 26, et même ce matin, nous ne parvenons pas à produire. Au niveau de la Metche on a le courant. On a 160 Volte. On ne peut pas sortir. Deuxième problème, la station qui pompe chez nous, il y a eu des fluctuations dans la fourniture de l’énergie électrique. Nous avons perdu hier soir le disjoncteur de démarrage des pompes. On a lancé le SOS et on va remplacer ce disjoncteur en urgence. Il s’agit du disjoncteur qui commande le démarrage. Voilà le problème du manque d’eau à votre niveau. Au niveau de l’aéroport, le courant est parti hier de 7h à 19h. Eneo et Sonatrel ont été interpellés. Ils ont promis qu’ils devaient faire fonctionner la centrale thermique pour nous donner le courant.

Gouverneur AWA FONKA Augustine : ENEO ! ENEO est où ? J’appelle ENEO. Monsieur MBASSI appelez-moi SONATREL et ENEO. Qu’ils se présentent ici de toute urgence. Selon vous, si on m’annonce que le Zimbabwe est à Yaoundé, je vais leur dire que quoi ? Qu’est-ce que je vais dire ?

CAMWATER : Excellence ! Nous avons pensé qu’on va alimenter ces sites-là avec le camion-citerne.

Gouverneur AWA FONKA Augustine : Yéi ! I don die. Vous avez combien de camions citernes ?

CAMWATER : Un seul. Seulement si on ravitaille ses deux cuves l’aéroport va avoir une autonomie d’au moins 24 heures.

Gouverneur AWA FONKA Augustine : Asseyez-vous ! Assez-vous ! Madame le Maire vous avez de l’eau à Bafang ? Prenez la parole.

MAIRE DE BAFANG : Nous avons un problème criard d’eau depuis presque deux mois. Nous avons passé la fête sans eau. La population veut même déjà grever.

Au bout du compte, il y a encore des soucis pour que les choses soient prêtes au jour-J. Pour cela le gouverneur doit mettre la pression non seulement sur les acteurs sur le terrain, mais également sur Yaoundé qui, apparemment et selon certaines indiscrétions traine pour débloquer les finances. Heureusement que le MINSEP est l’hôte de Bafoussam ce mardi.

Bon à savoir, la première équipe annoncée à l’Ouest c’est le Zimbabwe. Elle sera là le 30 décembre.
Par ailleurs, l’on a appris au cours de cette séance de travail que les équipes logées à Bangou s’entraineront plutôt à Bandjoun, et non plus dans l’enceinte de l’hôtel Tagidor qui les héberge.

Tagidor doit accueillir les Lions de la Teranga. Pourtant il a deux soucis. Il s’agit des finitions de la suite présidentiel -le président MACKY SALL pourra décider de venir encourager son équipe pour le match d’ouverture- et de la piscine. Le Directeur adjoint fait croire que ce n’est plus un souci. La piscine est en test, alors que la suite a déjà été installée. On attend.

Augustin Roger MOMOKANA