Commune de Dschang : Un budget de 4 milliards pour l’exercice 2022.

Publié le 29 Déc 2021 par SINOTABLES

Spread the love

Pour l’exercice 2022, la Commune de Dschang nourrit une grande ambition pour des projets à haute valeur sociale : cité municipale, l’éclairage public, les voies de communications, l’assainissement et la modernisation de l’urbanisme, la gestion des déchets, l’éducation et la densification de l’accès à l’eau potable.

Cet article a été rédigé par Augustin Roger MOMOKANA pour le compte du journal en ligne Sinotables. Date de la mise en ligne 29 décembre 2021.

« Comme nous parlons des recettes, des financements, je me réjouis que les chefs supérieurs soient avec nous. Nous avons tantôt parlé des marchés périodiques. Ce qui signifie qu’ensemble nous allons communiquer avec les populations pour qu’elles comprennent davantage qu’elles doivent nous aider en apportant leur modeste pierre à la construction de l’édifice. Hier nous avons failli ne pas être compris lorsque nous avons entamé les recouvrements, lorsque nous avons modernisé nos outils de collecte. Mais fort heureusement tout est revenu dans l’ordre. »

La Commune de Dschang a tenu sa session ordinaire du Conseil Municipal consacrée à l’examen et au vote du Budget de l’exercice 2022 ce Mardi 28 Décembre 2021.

Déjà lundi, toutes les commissions s’étaient réunies à l’effet d’examiner les documents (projet de budget, rapport de la dernière session du conseil municipal, délibérations).

Le budget voté par les conseillers municipaux pour l’exercice 2022 se chiffre en recettes et en dépenses à la somme de 4 milliards 64 millions 736 mille 605 FCFA.

Il se compose du budget de la commune qui se chiffre à 3 milliards 151 millions 369 mille 186 FCfA d’une part, et des budgets annexes c’est-à-dire des établissements publics communaux qui s’élèvent à la somme de 406 millions 169 mille 408 FCFA.

Les établissements publics communaux ont un budget de : Agence Municipale de Gestion des Déchets (298 952 408 FCFA), Agence Municipale de l’Eau et de l’Énergie (60 000 000 FCFA), Centre des Ressources Multimédias(27 500 000 FCFA), Office de Tourisme de Dschang (19 717 000 FCFA).

Réagissant à l’issue de cette session et louant les efforts de l’exécutif municipal pour faire de Dschang une ville qui compte sur ses recettes propres, le préfet du département de la Menoua, MBOKE Godlive NTUA, a demandé au maire de mettre un accent particulier sur le recouvrement des recettes municipales. Pour cela non seulement il doit poursuivre sensibilisation des commerçants et autres, mais il devra suivre le personnel chargé de la collecte des taxes communales.

« De l’exploitation des documents mis à notre disposition nous constatons avec beaucoup d’enthousiasme et d’optimisme que ce budget repose sur des hypothèses réalistes et réalisables. Ce budget qui connait une légère hausse laisse entrevoir la prise en compte de nouvelles niches de recettes décelées par l’exécutif que je félicite d’ailleurs », a-t-il souligné.

Le maire de la Commune de Dschang sait pouvoir compter sur tous, les conseillers municipaux et les agents communaux pour sensibiliser les populations afin que celles d’entre elles qui mènent des activités économiques puissent s’acquitter des taxes nécessaires.

Pour cela, Jacquis KEMLEU TCHABGOU tranche : « Aujourd’hui plus que par le passé nous devons monter notre capacité à mobiliser des fonds à travers les partenaires au développement du Cameroun et via la coopération décentralisée. C’est cette coopération qui a toujours fait la force de cette collectivité. Face aux défis que nous avons besoin des financements pour que nos populations n’aient pas l’impression que nous leur avons parlées des choses que nous ne pouvions pas réaliser »,

Pour mémoire, le budget de la commune de Dschang pour l’exercice 2021 était arrêté à la somme de 3 milliards 369 millions 186 mille francs CFA.

Augustin Roger MOMOKANA