Université de Dschang : Le satisfécit du Conseil d’administration à la gestion du recteur Roger Tsafack Nanfosso.

Publié le 31 Déc 2021 par SINOTABLES

Spread the love

Les membres du conseil d’administration de l’Université de Dschang se sont retrouvés mercredi 29 décembre 2021 en la salle des conseils, à l’étage de la Salle des spectacles, dans le cadre de la 45ème session ordinaire dudit conseil.

Cet article a été rédigé par Augustin Roger MOMOKANA pour le compte du journal en ligne Sinotables. Date de la mise en ligne 30 décembre 2021.

Deux nouveaux membres ont été accueillis. Il s’agit de ABAKACHI, Inspecteur Général des Services au Ministère du Développement Rural, représentant du ministère éponyme, et de Chépin RHISTO RICHASKOV, étudiant en 4e année à la Faculté d’Agronomie et de Sciences Agricoles, démocratiquement élu comme représentant des étudiants. Dynamique Collective.

Le principal point de l’ordre du jour était le budget de l’exercice 2022. Il se chiffre en recettes et en dépenses à la somme de 11 milliards 5 millions 336 mille 716 FCFA.

Ce budget, a expliqué le président du conseil d’administration, le professeur Célestin NDEMBIYEMBE, d’un « budget adéquat et efficient à même de consolider le développement, la recherche, l’académie, le social et le culturel en 2022. »

Il va permettre à l’institution de consolider le projet de performances individuelles et collectives tant au plan académique qu’au plan managérial, socle de la dynamique collective qui est le « gagne de la préservation d’un climat social apaisé, du raffermissement de l’excellence académique et du rayonnement de l’Université de Dschang. »

Le conseil d’administration a adressé ses félicitations et ses encouragements au recteur, le professeur Roger TSAFACK NANFOSSO pour clairvoyance et sa maestria dans la conduite des affaires de son institution. Qualités qui lui ont valu d’être porté, récemment, à la présidence du Réseau des Établissements d’Enseignement Supérieur et Institutions de Recherche d’Afrique Centrale est une structure spécialisée de la Communauté des États Économique de l’Afrique Centrale (CEEAC).

C’était à l’issue des travaux de la 4e session ordinaire de l’Assemblée Générale du Réseau des Établissements d’Enseignement Supérieur et Institutions de Recherche d’Afrique Centrale (RESSIRAC) organisés du 15 au 19 décembre 2021 à Brazzaville au Congo.

En outre, les administrateurs ont apprécié avec satisfaction que le renforcement de la coopération universitaire avec de nouveaux partenariats à l’intérieur du pays et en international dont l’Université de Prada au Brésil va permettre « le développement optimal de la mobilité via des bourses d’études, d’enseignement et de recherche en faveur des étudiants et des enseignants. »

Augustin Roger MOMOKANA