Distinctions: le Cameroun rend hommage à Claude Le Roy.

Publié le 28 Jan 2022 par SINOTABLES

Spread the love

Cet article a été rédigé par Augustin Roger MOMOKANA pour le compte du journal en ligne Sinotables. Date de la mise en ligne 28 janvier 2022.

Claude Le Roy, ancien sélectionneur des Lions Indomptables du Cameroun a été reçu en audience au Palais de l’Unité, au nom du Chef de l’Etat, ce 27 janvier 2022 par le Ministre Directeur du Cabinet Civil, Samuel MVONDO AYOLO.

Le Ministre Directeur du Cabinet Civil, Samuel MVONDO AYOLO a décoré son hôte, Claude Le Roy, de la médaille de chevalier du mérite camerounais. Une reconnaissance du gouvernement Camerounais à l’un des rares entraineurs à avoir encadré toutes les stars du football camerounais, à commencer par Roger MILLA, les frères BIYICK, Thomas NKONO, Joseph Antoine BELL, Emmanuel KUNDE.

Claude Le Roy a entrainé les Lions indomptables du Cameroun de 1985 à 1988. Il prend une équipe détentrice du trophée de la CAN, se fait battre au Caire par l’Égypte en finale en 1986, et remporte la coupe d’Afrique des Nations en 1988 au Maroc contre le Nigeria. Il est limogé et quitte le Cameroun pour rejoindre les Lions de la Teranga qu’il réussit à hisser en demi-finale de la CAN 1990. Une première dans l’histoire du Sénégal.

« En 1998, il est de retour au Cameroun pour la coupe du monde en France mais les Lions indomptables ne passent pas le premier tour de cette coupe du monde avec deux matchs nuls contre le Chili et l’Autriche et une défaite contre l’Italie. Seulement un point manquait aux Camerounais pour terminer deuxième de leur groupe, des jeunes comme Salomon OLEMBE, Pierre WOME, Lauren ETAME MAYER, Joseph-Désiré JOB et surtout Samuel ETO’O font leurs premiers pas en équipe nationale et seront les joueurs principaux des prochaines années. »

Claude Le Roy est au Cameroun dans le cadre de la 33e Coupe d’Afrique des Nations ouverte le 9 janvier et dont la finale est prévue le 6 février prochain.

Augustin Roger MOMOKANA