Cameroun: on vous dit que les Lions ont déjà encaissé leurs primes de la CAN, alors que les enseignants…

Publié le 31 Jan 2022 par SINOTABLES

Spread the love

On vous dit que les Lions ont déjà encaissé leurs primes de la CAN, alors que les enseignants réclament toujours le paiement de correction des examens officiels 2021, en l’occurrence le probatoire et le baccalauréat.

Cet article a été rédigé par Augustin Roger MOMOKANA pour le compte du journal en ligne Sinotables. Date de la mise en ligne 31 janvier 2022.

Le Cameroun est décidément une machine à deux directions. Les dirigeants choisissent la direction qui arrange plutôt leurs intérêts personnels et non celle qui sert l’intérêt général. Les Lions indomptables et les enseignants en savent quelque chose.

Entre le jeu et l’éducation de nos enfants, ils préfèrent le jeu. On vous matraque les oreilles depuis quelques temps que les Lions indomptables qui participent à la 33e édition de la CAN ont déjà encaissés toutes leurs primes relatives à cette compétition.

Ils ont encaissé leurs primes alors que le même gouvernement fait la sourde oreille face aux plaintes des enseignants qui n’ont pas toujours été payés pour les examens officiels qu’ils ont surveillés et corrigés. Quelle injustice !

Cet état de chose dénote du peu de considération que nous accordons aux enseignants dont le rôle est fondamental dans la projection et le processus de construction d’un État Cameroun respectables et capable de relever les défis qui sont les siens dans le concert des Nations.

Ces enseignants qui n’ont pas maudit la Coupe d’Afrique des Nations, sont dans les salles de classe avec nos enfants, et bientôt les mêmes dirigeants qui les méprisent vont les solliciter pour l’organisation et la bonne conduite des examens officiels.

Les enseignants ne renoncent pas à leur travail, malgré le traitement dont ils font l’objet. Ils sont parmi les groupes les plus loyaux et les plus patriotes des composantes sociales. Que le Chef de l’Etat ordonne le paiement de leur argent.

Les examens sanctionnant l’obtention du certificat d’approbation et le Baccalauréat se sont déroulé en juin 2021 sur l’étendue du territoire nationale. Après les corrections et les délibérations qui ont duré plus de deux semaines, les résultats ont été publiés, via Orange Money ( ?), en août. Depuis les enseignants impliqués attendent les frais y afférents, c’est-à-dire leurs primes.

On peut liquider le Cameroun pour le jeu, mais pour rien au monde on pourrait le sacrifier pour l’éducation de nos enfants.

Augustin Roger MOMOKANA