Opportunités : le Groupe de la Banque mondiale offre des bourses aux étudiants-chercheurs en éducation.

Publié le 23 Fév 2022 par SINOTABLES

Spread the love

Le Groupe de la Banque mondiale offre des bourses aux étudiants-chercheurs africains dans le secteur de l’éducation. Ceci concerne les titulaires de Master, les doctorants et aux jeunes docteurs en éducation.

Cette opportunité accordera une attention particulière aux candidatures féminines, ainsi qu’aux candidatures dans les technologies de l’éducation. Toutefois ce sont tous les domaines du secteur de l’éducation qui sont ouverts.

Les candidats retenus «travailleront dans le secteur de l’éducation, en particulier dans le domaine de la recherche, des politiques économiques, des services d’assistance technique ou des opérations de prêt qui sont au cœur du double objectif de la Banque mondiale d’élimination de la pauvreté et de promotion de la prospérité générale », précise l’annonce du Groupe de la Banque mondiale.

Cet appel concerne spécifiquement les étudiants-chercheurs de l’Afrique subsaharienne. Il est ouvert jusqu’au 28 février 2022.

CONDITIONS GÉNÉRALES D’ADMISSION

• être ressortissant d’un pays d’Afrique subsaharienne ;
• être titulaire d’un master et disposer de trois à quatre années d’expérience pertinente, avoir récemment obtenu un doctorat (depuis trois ans maximum) ou être inscrit en dernière année de préparation d’un doctorat :
• spécialisation en éducation : éducation spécialisée, éducation de la petite enfance, enseignement secondaire (général ou EFTP), enseignement supérieur, technologies de l’éducation, gestion de l’éducation, conception des programmes pédagogiques et d’enseignement, évaluation des acquis, économie de l’éducation, etc.
OU
• spécialisation dans une discipline connexe : économie, politique publique, autre secteur social ou de développement humain, matières scientifiques ou disciplines apparentées, etc. ;
• avoir une excellente maîtrise de l’anglais écrit et oral, la bonne connaissance d’une autre langue (français ou portugais, par exemple) étant vivement souhaitée ;
• posséder de solides compétences analytiques et en économétrie ;
• avoir moins de 32 ans à la date de clôture des candidatures.
• Les jeunes femmes éligibles sont vivement encouragées à postuler, en particulier si elles s’intéressent aux technologies de l’éducation.

Pour d’amples informations, PROGRAMME DE RECRUTEMENT D’ÉTUDIANTS-CHERCHEURS AFRICAINS EN ÉDUCATION

Pour rappel, le programme Bourse du Groupe de la Banque mondiale est une opportunité offerte aux jeunes méritants d’effectuer des stages de six mois au siège du Groupe de la Banque mondiale ou dans ses bureaux régionaux ou nationaux. Ceci dans le but de « d’acquérir une expérience pratique des opérations de développement du groupe. Cette expérience comprend notamment la production et la diffusion de travaux de recherche, la conception de politiques publiques aux niveaux national et international et le renforcement des institutions, en vue d’encourager une croissance inclusive dans les pays en développement. »

Augustin Roger MOMOKANA