Cameroun – Lutte contre la cécité: la Fondation MOJE se déploie dans le septentrion et à l’Est.

Publié le 06 Avr 2022 par SINOTABLES

Spread the love

L’œuvre humanitaire et de solidarité Fondation MOJE dont l’objectif est la prévention de la cécité et l’encadrement des handicapés visuels prend ses quartiers à Maroua dans l’Extrême-Nord, Garoua dans le Nord, N’Gaoundéré dans l’Adamaoua et à Bertoua dans la région de l’Est.

La Fondation MOJE a organisé et animé une série de causeries éducative respectivement avec les femmes leaders de la société civiles (OSC), ceux des organisations à base communautaire (OBC), les Agents de santé communautaire polyvalents (ASCp) et l’équipe technique dans la perspective de la mise en service de ses antennes des région de l’Extrême-Nord, Nord, Adamaoua et Est.

« Toute cette chaine, si elle se met ensemble pour lutter contre la maladie, pourra à tout reculer à 80% le taux de présentation dans les formations sanitaires. Notre objectif est, à travers ces descentes, de plaider pour le regroupement de tous les acteurs en faveur de la lutte contre la maladie », a expliqué le Docteur MOMO Jean à Sinotables.

Femmes leaders de Maroua

Pour une offre améliorée aux populations de cette région, la Fondation MOJE a équipé chaque antenne de machines de dernière génération. Quant à eux les services comprennent: la salle de préparation des patients ophtalmologiques, un laboratoire biomédical, une cabine de consultation avec des appareils et le champ visuel (appareils pour évaluer l’évolution du Glaucome).

Après son antenne de Maroua, la Fondation MOJE s’est rendue à Garoua dans le Nord, puis à N’gaoundéré dans l’Adamaoua pour un exercice similaire. La caravane conduite par le Docteur MOMO Jean sera bouclée à Bertoua pour la mise sur pied de l’antenne de L’Est.

Chaque antenne comprend une forte équipe ayant en son sein un ophtalmologue, un psychologue et un personnel d’appui formé aux équipements issus de la dernière technologie.

Pour mémoire, la Fondation MOJE dont le siège à Bafoussam dans la région de l’Ouest a été fondée en 1996. Elle est membre du Comité de pilotage et de suivi de la mise en place de la stratégie MINSANTE, du Groupe Technique de travail sur la stratégie de financement de la santé Cameroun, entre autres.

Augustin Roger MOMOKANA

Ce contenu a été publié dans Actualité, Société, avec pour mot(s)-clé(s) Cameroun, Fondation MOJE, œuvre humanitaire, Cécité, Ophtalmologue, Bafoussam, Sinotables. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.