Agenda: le Troisième séminaire international de compostage des biodéchets en Afrique annoncé à Kinshasa.

Publié le 18 Avr 2022 par SINOTABLES

Spread the love

KINSHASA,la capitale congolaise, abritera le troisième séminaire international de compostage des biodéchets. L’annonce a été faite la semaine dernière par Pascal RETIERE, le président de Composteurs Sans Frontières.

Pascal RETIERE a séjourné en République démocratique du Congo du 5 au 15 mars dernier, invité par la Commune de Bandalungwa, dans la ville province de Kinshasa qui accueillera le prochain séminaire international de compostage des biodéchets. Il est envisagé pour fin 2023 ou début 2024 à Kinshasa.

Il conduisait une délégation comprenant le directeur Afrique subsaharienne de Composteurs Sans Frontières, Barthélémy NDONGSON LEKANE. Ils ont eu pour guide Louise NGUINDANI, représentant local de Composteurs Sans Frontières.

Pendant leur séjour en terre kinoise, Pascal RETIERE et Barthélémy NDONGSON LEKANE ont rencontré plusieurs personnalités politiques, universitaires et des associatives directement impliquées dans le domaine de la collecte et du traitement des déchets, de la protection de l’environnement, l’agriculture et la promotion de l’économie circulaire.

Par ailleurs, Composteurs Sans Frontières s’est réuni par visioconférence. Les représentants dans cinq pays ont ainsi pu se connecter et échanger sur les défis actuels et perspectives de la gestion des déchets à l’aune de la lutte contre les changements climatiques. Ce sont la Guinée Conakry, la France, la République démocratique du Congo, la République Centrafricaine et le Cameroun. Cette assise virtuelle a eu pour avantage de baliser la voie en vue de l’esquisse du thème du séminaire international de Kinshasa 2023.

Le séminaire de Kinshasa intervient après celui organisé à Dschang en mars 2018 sur le thème « Compostage des biodéchets pour donner vie à nos sols. » Il avait connu la participation des représentants d’une dizaine de pays d’Afrique et d’Europe ainsi que celle des organisations dont l’Union européenne (EU), l’Association internationale des Maires Francophones (Aimf), Association africaine de l’eau (AEE), entre autres.

Pascal Retière, Louise Nguindani et Barthélémy Ndongson L.

Composteurs Sans Frontières est une organisation internationale dont les objectifs sont le développement du compostage de proximité sur tous les continents, le développement de la coopération sud-sud au travers des expériences probantes et pérennes menées de par le monde, la lever des fonds notamment autour du crédit carbone pour essaimer les solutions innovantes et assurer leur autonomie financière.

Augustin Roger MOMOKANA

Ce contenu a été publié dans Actualité, Afrique, avec pour mot(s)-clé(s) Biodéchets, Composteurs Sans Frontières, Kinshasa, RD Congo, Compostage, Environnement, Économie circulaire. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.