Menoua- Alerte : le Choléra sème la panique dans l’arrondissement de Penka-Michel.

Publié le 19 Avr 2022 par SINOTABLES

Spread the love

Le bilan établi lundi 18 avril 2022 par le sous-préfet TAM LIKENG Richard fait état d’01 mort et plusieurs malades internés dans une formation hospitalière de l’arrondissement de Penka-Michel.

A travers un communiqué radio, le sous-préfet de l’arrondissement de Penka-Michel, département de la Menoua, dans la région de l’Ouest, a annoncé le choléra dans son unité administrative.

« Un cas de choléra importé venant du Département du Moungo (Région du Littoral) a été signalé dans l’arrondissement de Penka-Michel en fin de semaine dernière », indique TAM LIKENG Richard, avant de poursuivre que malgré les mesures prises au niveau hospitalier « il finira par rendre l’âme ».

L’intéressé donc confirmation de la maladie par les responsables médicaux locaux a été confirmée a été aussitôt inhumé. Toutefois, souligne le Sous-préfet, des cas positifs ont été identifiés parmi les personnes ayant pris part aux obsèques du défunt.

« Sept (07) autres cas suspects de choléra » ont ainsi été dépistés parmi les personnes ayant pris part aux obsèques du malade décédé. Ils « sont actuellement sous traitement- curatif dans une formation sanitaire de l’Arrondissement », précise l’administrateur civil.

Face à cette crise, le sous-préfet lance un retentissant appel à ses concitoyens en vue du respect strict des mesures d’hygiène et de salubrité sur toute l’étendue de l’arrondissement, de même qu’il demande aux personnels de santé d’être plus vigilants que jamais.

Par ailleurs, TAM LIKENG Richard invite ses concitoyens du centre urbain comme des campagnes à se rendre immédiatement dans la formation sanitaire la plus proche en cas de diarrhée et de vomissements.

A titre de rappel, les mesures d’hygiène contre le choléra sont : « potabiliser l’eau à boire et celle destinée à la& vaisselle ; bien laver les fruits et légumes avant toute consommation ; bien se laver régulièrement les mains ; éviter de faire des selles dans la nature ; assainir les milieux d’habitation et les toilettes », entre autres.

Augustin Roger MOMOKANA

Ce contenu a été publié dans Actualité, Menoua, avec pour mot(s)-clé(s) Menoua, Penka-Michel, Choléra, Hygiène, Décès, Obsèques. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.