Bertoua, une diversité d’infrastructures pour moderniser la cité.

Publié le 15 Juin 2022 par SINOTABLES

Spread the love

Ça bouge sur tous les fronts : infrastructures de voirie et de drainage, équipements marchands, services urbains et espaces publics. Plus de 22,38 milliards de FCFA ont déjà été décaissés pour les chantiers de transformations de la physionomie de la capitale régionale de l’Est.

Ce n’est pas la mise en place de l’université de Bertoua créée en janvier dernier qui viendra impulser la transformation de la capitale du soleil levant. La mutation a déjà commencé et ses effets sont concrets.

Des grands chantiers sous financements du Contrat Désendettement et Développement (C2D) sont en cours qui transforment radicalement le visage de Bertoua. La ville qui a pris le relai de Batouri en tant que chef-lieu de la région de l’Est peut se désormais se targuer d’avoir des dirigeants politiques visionnaires et ambitieux.

Oui car le destin de chaque contrée dépend de la vision de ses fils. S’ils sont ambitieux et ouverts sur le monde, comme c’est le cas ici à Bertoua, il ne pourrait y avoir que des projets innovants à l’instar des marchés modernes, des routes impactantes, des espaces verts, des parcs de loisirs, entre autres.

Si au contraire les élites sont des égoïstes pervers, alors il n’y aura jamais de politique évolutionniste. Au contraire ils useront de leur temps à se livrer à des guerres de clans, à se victimiser ; au lieu de poser des jalons du développement de leur territoire.

Bertoua est en voie de s’offrir la plus belle gare-routière du Cameroun à Bonis. Cette infrastructure dont les financements sont en cours de mobilisation sera bâtie sur un espace sécurisé à 13 kilomètres au nord du centre urbain. Elle sera réservée aux agences à destination de Yaoundé, Douala et Bafoussam. Selon les autorités, cette gare-routière va non seulement faciliter le désengorgement du centre urbain, mais elle va générer des emplois et aider à élargir le périmètre urbain.

Pour les loisirs des habitants, un parc de loisir est en finition. Le premier lot sera réceptionné avant la fin de juin courant. Il s’agit d’un espace comprenant un bar restaurant, une salle de fête, un grand jardin, un court de tennis et un terrain de basketball, des pistes piétonnes. En ce lieu a été érigé un monument en hommage au tout premier maire de la ville : SAMBE LECCO. Cette infrastructure. La réalisation de cette infrastructure a été à Douanla & Frères BTP.

Le Marché de Mokolo II, nouvellement construit et fonctionnel depuis Décembre 2021, ne manque pas d’attraction. Tout comme ces 15 boutiques dans les grands carrefours de la ville, ou encore La construction des Atelier Municipaux (ATM). Ils sont, entre autres, des motifs de fierté pour Bertoua qui n’est pas si loin pour servir aux autres villes du Cameroun de laboratoire en matière de création de gestion urbaine.

Pour information, le programme C2D Capitales Régionales, est un outil d’effectivité de la décentralisation qui bénéficie de subventions C2D et des crédits AFD (Agence Française de Développement). Il vise à « améliorer le cadre de vie des populations de certaines villes du Cameroun à travers la rénovation des infrastructures urbaines et l’appui à la gestion municipale. » Ce programme est sous la tutelle du MINHDU (Ministère de l’Habitat et du Développement urbain), en partenariat avec les Communautés Urbaines bénéficiaires avec lesquelles la Maîtrise d’ouvrage est partagée.

Augustin Roger MOMOKANA

Ce contenu a été publié dans Actualité, Tourisme, avec pour mot(s)-clé(s) : Cameroun, Voyage, Club Média Ouest, Bertoua, Infrastructures, AFD, Programme C2D. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien