Bertoua : la Fondation Rita Bayang illumine la vie de ces personnes que la nature a laissées sur le bord de la route.

Publié le 19 Juil 2022 par SINOTABLES

Spread the love

« Comment éradiquer ces fléaux aux effets conséquents sur le devenir de cette couche dite vulnérable, et donner à cette dernière une chance de réussite dans la vie ? » La raison d’être de la Fondation Tita Bayang se passe de toute polémique.

Au cœur de la ville de Bertoua, quartier Kokolota entrée ENIEG, flotte une œuvre sociale de cœur créée pour apporter de la joie aux cœurs touchés et blessés par la nature. La Fondation Rita Bayang a déjà marqué les esprits dans la région de l’Est. Que ce soit par ses dons à la prison de Bertoua, les cérémonies d’arbre de Noël à Bertoua 1er et à Akom II, la distribution des vêtements et des denrées alimentaires de première nécessité aux personnes âgées et vulnérables de Bétaré Oya, la distribution des fournitures scolaires aux enfants démunis de Lolodorf, etc.

Cette organisation est l’œuvre de NKAT BAYANG Rita Lucienne. Elle l’a réalisée en hommage à son géniteur, le gendarme BAYANG Martin Blondel qui a élevé ses enfants dans une sorte de discipline militaire empreinte de l’amour du prochain et du sens du partage.

« Au cœur de la Jeunesse, pour une Société sans Exclusion » est justement le fil sur lequel l’enfant a décidé d’impulser l’éducation parentale pour la hisser non plus seulement au niveau de la famille, mais de toute de la région de l’Est, et du Cameroun tout entier.

En plus de ses missions traditionnelles que sont, entre autres : venir en aide aux orphelins et personnes défavorisées ; soutenir l’éducation des Enfants ; aider la jeunesse, à travers un Programme de Réinsertion Sociale ; Aider les Personnes du troisième âge ; apporter du sourire aux tous petits à travers l’arbre de Noël, La Fondation Rita BAYANG se dote d’un centre de formation professionnelle.

Mais aussi, la Fondation Rita BAYANG met à la disposition de ces personnes défavorisées des formations professionnelles en couture, peinture et dessin, coiffure, froid et climatisation, cuisine et fabrication des jus naturels, nettoyages et divers.

Cet amour du prochain de Rita BAYANG s’est une fois de plus manifesté à travers l’accueil chaleureux, fraternel et maternel qu’elle a réservé au Club Média Ouest en voyage de presse dans la région de l’Est. C’est elle qui, venue précipitamment de la Belgique où elle réside, a accueilli la délégation, mettant à sa disposition tout ce qu’une mère peut offrir à son fils. A l’arrivée comme au départ, elle était avec le CMO. Se rassurant sur chaque coup si les dispositions nécessaires sont prises pour que la journée se passe sans heurts.

Cet amour a été si profond que le CMO a décidé de faire de cette femme au grand cœur un membre d’honneur. Une offre qu’elle a bien accueillie, retournant la politesse par la remise d’une écharpe de la fondation au coordonnateur du Club Média Ouest : une façon de signifier que le mariage entre la Fondation Rita BAYANG et le Club Média Ouest est scellé.

La Fondation Rita BAYANG annonce un événement humanitaire en décembre prochain. Sa fondatrice a voulu tenir la nature et le lieu secret. Vous le saurez lorsque ces informations nous seront dévoilées.

Augustin Roger MOMOKANA

Ce contenu a été publié dans Actualité, Tourisme, avec pour mot(s)-clé(s) : Bertoua, Fondation, Rita Bayang, Œuvre sociale, Club Média Ouest, Formation professionnelle, Personnes vulnérables. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien