Conseil Régional de l’Ouest: aucun parmi la cinquantaine de projets collectés dans le cadre de son périple dans les huit départements.

Publié le 29 Août 2022 par SINOTABLES

Spread the love

Sous le Haut patronage du Président de la République et le parrainage du Parlement, le Conseil régional de l’Ouest organise du 17 au 27 novembre prochain la 1ère édition des Rencontres d’Echanges, de Découverte et d’Exhibition de la région de l’Ouest (REDEO).

Une plaquette numérique des REDEO a été publiée qui esquisse les grands projets structurants de la région de l’Ouest. A l’observation, ceux-ci relèvent tout simplement de la curiosité dès lors qu’ils ne reflètent pas les besoins exprimés par les populations dans le cadre des concertations organisées et conduites par le Conseil régional.

En effet, après sa prise de fonction, le président du Conseil Régional de l’Ouest, Dr Hilaire FOCKA FOCKA a sillonné les huit départements qui composent la région. A chaque étape de son périple, la délégation a rencontré les autorités administratives, les chefs traditionnels, les élus locaux, les sénateurs et les députés, les organisations de la société civile.

Cette séance de travail a permis d’examiner les projets élaborés par commune, pour arrêter une liste de projets prioritaires pour le département ; avec en priorité des projets d’intérêt intercommunaux.

Curieusement, au moment où le conseil régional annonce son REDEO, il ressort comme projets prioritaires : Projet de création [dans le Ndé] d’un Parc industriel de 52 milliards de FCFA qui est une initiative de la sénatrice Docteur DSAMOU Micheline en partenariat avec Kasetsart University (KU) qui est la première université agropastorale de la Thaïlande ; la Création d’une agence régionale du tourisme de l’ouest qui ne serait en rien synonyme de l’Office régional de tourisme ; création de l’Agence régionale de l’urbanisme des infrastructures sociales ; Projet de création d’un village bio émergent dans la vallée du NOUN ; l’initiation de 10 000 jeunes au codage.

Lire l’article Economie : La Belle Folie SA et l’Université de Dschang ensemble pour le projet PAI-LBF.

Pour ces projets, le Conseil régional compte sur le GROUPE CIOA basé à Toulon en France (côté à la Bourse de Paris) pour la mobilisation et la sécurisation de 1.5 Milliards USD.

Pour rappel, le REDEO aura pour grandes articulations le Festival des Patrimoines de l’Ouest (FESPARO), le Forum Économique de la Région de l’Ouest (FERO) et les Assises Ouest-Développement. Il envisage un budget de 350 millions FCFA, 500 exposants et 100 000 visiteurs.

Les REDEO viennent enterrer définitivement le Salon des Communes de l’Ouest (SACO) du CVUC Ouest qui aurait pu être refondé en vue de lui associer un volet culturel et touristique et organisé conjointement par le Conseil Régional et le CVUC Ouest.

La région de l’Ouest compte 2 500 000 habitants environ sur une superficie de 13 936 km². Elle se compose de 8 départements (Bamboutos, Haut-Nkam, Hauts-Plateaux, Koung-Khi, Menoua, Mifi, Ndé, Noun), et 40 arrondissements, 40 communes. Son chef-lieu est Bafoussam. Elle totalise 25 députés, 10 sénateurs et 90 conseillers régionaux.

Augustin Roger MOMOKANA

Ce contenu a été publié dans Actualité, Société, avec pour mot(s)-clé(s) : Cameroun, REDEO, Conseil régional, Forum économique, Région de l’Ouest. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien