Cameroun : Voici les 915 personnels de l’Etat radiés de la fonction publique.

Publié le 14 Oct 2022 par SINOTABLES

Spread the love

Une décision du ministre de la Fonction publique et de la réforme administrative aide 915 fonctionnaires de l’État à s’installer définitivement dans la rue. Ce sont des personnels qui se sont distingués par leur « absentéisme chronique ».

La liste précise que ces agents ne sont pas jetés dehors aujourd’hui, mais il s’agit de la publication du résultat d’une opération qui date de plus d’une décennie.

Dans la foulé, le communiqué du MINFOPRA fait allusion à la « révocation d’office de 56 fonctionnaires et du licenciement de 839 agents de l’État relevant du code du travail. »

Les décrets et arrêtés indiquent l’aboutissement du contentieux de l’Opération du Comptage Physique des Personnels de l’État (COPPE) engagés depuis plusieurs années.

Selon le ministre Joseph LE, signataire de l’arrêté, cette opération d’assainissement a déjà permis à l’État de se séparer d’un total de 1408 agents publics sur un total de 8766 concernés.

« Nonobstant de nombreux communiqués et mises en demeures du Ministre des Finances et du Ministre de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative à l’adresse des mis en cause, seuls 601 personnels ont daigné déférer aux convocations du Conseil Permanent de Discipline de la Fonction Publique. », indique le MINFOPRA.

Ainsi, au terme de leurs auditions, 177 mis en cause ont été réhabilités à travers des reprises en solde simples ou assorties d’avertissement, blâme, abaissement d’échelon.

Consulter la Liste des 915_Agents_Publics_rayes_des_effectifs_compressed.

Augustin Roger MOMOKANA

Ce contenu a été publié dans Actualité, Politique, avec pour mot(s)-clé(s) : Fonction publique, Agents, Personnels, Absentéisme chronique, État. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien