Média Alerte : le directeur de publication de MenouActu en danger.

Publié le 24 Oct 2022 par SINOTABLES

Spread the love

Le directeur de publication du journal en ligne, MenouActu, fait l’objet de menaces de la part d’une élite du département de la Menoua. Dans un communiqué publié ce lundi 24 octobre 2022, Symaro MEBEGO expose sa crainte pour sa vie et prend à témoin le public et les autorités du département de la Menoua pour tout ce qui pourrait lui arriver.

Non satisfait par un compte rendu de son événement par le du journal MenouActu, l’élite dont le directeur de la publication se réserve encore de dévoiler l’identité a choisi les menaces et la filature au lieu des voies de recours légaux que sont soit le droit de réponse, soit la saisine du Conseil National de la Communication, soit celle de la justice.

Le DP raconte son calvaire :

Depuis quelques temps, le directeur de publication de MenouActu Symaro Mebego, fait l’objet de plusieurs menaces à peine voilées de la part d’inconnus. Appels des numéros inconnus, tentatives d’enlèvement, menaces verbales, tout y passe.

Le directeur de publication de MenouActu vit depuis quelques semaines dans l’inquiétude et l’insécurité. En effet, des événements et des comportements suspects d’individus autour de lui portent à croire que des gens en veulent à sa personne.
Les faits :

« Dans la journée du vendredi 14 Octobre à 15h, je suis contacté par un numéro inconnu qui me parle d’un marché qu’il aimerait me confier du côté de Santchou. Lui ayant demandé de venir à la direction de MenouActu déposer les dossiers dudit marché, ce dernier va insister pour une rencontre physique tout en refusant de donner son identité. Il va donc me donner un nouveau rendez-vous le lundi 17 octobre. Rendez-vous qui n’aura pas lieu car c’est ce vendredi alors que je couvrais un événement à la place des fêtes vers 11h que je suis à nouveau contacté par le même individu qui dit m’avoir reconnu et qui me demande de le retrouver derrière la place des fêtes. Me rendant au lieu de rendez-vous, je découvre un visage familier, et qui me connaît également. Il est accompagné d’un autre individu qui attend dans le véhicule. Je décide de m’éclipser et de partir».

Comment comprendre qu’un individu qui vous connaît vous appelle pour un marché et refuse de donner son identité ? Pourquoi toujours programmer la rencontre en fin de week-end au lieu de le faire en semaine?
Quelques semaines avant ces événements, lors de l’Assemblée Générale de Aigle Royal de la Menoua, le directeur de publication de MenouActu a été approché par une élite du département qui lui a fait de violentes menaces verbales. «tu vas voir», «Je vais te montrer», telles sont quelques propos avancés par cette élite.
Depuis lors, ce sont des filatures incessantes d’individus à tous les déplacements.

Symaro Mebego prend par cette note les populations de la Menoua à l’intérieur comme à l’extérieur des frontières, l’opinion publique nationale et internationale, à témoin que toute atteinte physique contre sa personne ou celle d’un membre de son équipe de travail devra en priorité être imputée à des individus suspects dont les noms ont déjà été transmis aux proches et à un avocat.

Au demeurant, il convient de rappeler que MenouActu est un journal citoyen sérieux et responsable au service du peuple. Son travail est fait en toute objectivité et dans le strict respect de la déontologie professionnelle du métier de journaliste.

Fait à Dschang le 24 Octobre 2022
(e): Symaro Mebego

Ce contenu a été publié dans Actualité, Société, avec pour mot(s)-clé(s) : Médias, Alerte, Liberté-de-la-presse, Symaro Mebego, MenouActu, Menoua, Dschang, Presse en danger. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien