Kinshasa : un concert de Fally Ipupa vire au drame faisant 9 morts.

Publié le 31 Oct 2022 par SINOTABLES

Spread the love

Au moins 11 personnes sont mortes par étouffement, samedi 29 octobre, dans une bousculade au sortir du concert de la super star congolaise Fally Ipupa au stade des Martyrs, le plus grand stade de Kinshasa avec une capacité de 80 milles places.

Nos confrères kinois font état de 9 spectateurs et 2 policiers morts selon le bilan présenté dimanche par le vice-premier ministre en charge de l’Intérieur et de la sécurité, Daniel ASELO OKITO.

Selon l’homme d’État, « Les gens sont morts par étouffement. Nous déplorons cela et adressons nos condoléances, au nom du Gouvernement, à toutes les familles des victimes. »

La mort expliquée des policiers parait surprenante. Le premier policier qui se trouvait au stade s’est lui-même donné la mort en se tirant les balles dans la tête, tandis que le second qui se trouvait dans un poste de police près du stade, face au drame qui quitté le service pour aller mourir à la maison.

Contre toute attente, les autorités ont le doigt accusateur sur l’entrepreneur culturel qui a organisé le spectacle. Il n’aurait pas respecté la clause passée avec la police sur, notamment le taux de remplissage du stade.

« Il est allé même au-delà de 100%. Ce qui a fait que les gens ont été étouffés. L’organisateur de ce concert doit être puni. S’il ose fuir, il doit savoir que, peu importe le lieu où il pourra prendre refuge sur le territoire congolais, la police nationale congolaise, toute la communauté des renseignements seront à sa recherche pour qu’il soit sanctionné » rapporte notre confrère Actu30 citant le Vice-premier ministre qui demande au promoteur de se présenter lui-même à la police.

Quant à lui Fally IPUPA qui la veille avait annoncé que : « Nous avions vendu notre pays de l’extérieur, maintenant, nous allons vendre l’image de la République démocratique du Congo à l’intérieur. Je ferai ce que je n’ai jamais fait, les gens viendront de l’extérieur, pour voir Kinshasa, pour écouter la meilleure langue du monde le Lingala » est consterné par le drame.

Chers compatriotes,
Suite à ce que nous avons accomplis ensemble hier, j’avais prévu pour ce jour renvoyer un message de joie et de satisfaction au-delà des maux que traverse notre cher pays.
Malheureusement, malgré toutes les dispositions prises pour le strict respect des consignes de sécurité, des incidents malheureux et dramatiques ont émaillé la fin du concert.
En effet, il ressort des éléments à notre disposition que suite à certaines bousculades à la sortie et aux alentours du stade, des compatriotes ont été arrachés à la vie.
J’en suis profondément consterné et présente mes condoléances les plus attristées à toutes les familles.
Que Dieu dans sa profonde miséricorde console les cœurs meurtris.

Soulignons que le spectacle à guichet fermé a fait le plein d’œuf dans un pays où plus de la moitié de la population peine pour se nourrir. Il fallait débourser l’équivalent de 10 000 FCFA pour les gradins et les tribunes latérales, et 66000FCFA pour la tribune d’honneur. La BRALIMA, sponsor du concert a acheté plus de 40.000 billets qui seront offerts à ses consommateurs pour participer au concert de Fally IPUPA qui est l’ambassadeur de la marque Mutzig.

Augustin Roger MOMOKANA Photo: congovirtuel

Ce contenu a été publié dans Actualité, Afrique, avec pour mot(s)-clé(s) : Kinshasa, Concert, Fally Ipupa, Drame, Musique. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien