Festival des Causes Nobles : Ditchou le conteur, un grand maître raconte l’histoire de Dounguia le lion et Masouté le caïman.

Publié le 07 Nov 2022 par SINOTABLES

Spread the love

Le Festival des Causes Nobles a ceci de particulier qu’il ne fait pas grand bruit, mais il ne laisse aucun participant comme il est venu.

Cette année, le conteur Ditchou, aussi connu sous le nom de Toutou le Conteur, a puisé dans les fables de la Menoua. Il situe son histoire dans les royaumes nommés Atsang et Lepou, visiblement la falaise de Dschang et Santchou.

Il s’agit d’une crise entre un roi et son serviteur le plus fidèle et le plus loyal. Tout part d’une gazelle tuée malencontreusement par Masouté le caïman.

Dounguia le lion ne digère pas l’accident et se met en colère. Il s’en prend physiquement à son serviteur qui avait bien fait de lui servir la plus grosse cuisse de la gazelle.

La fessé royale se fait sous les regards ahuris de tout le royaume. Personne, même pas l’imposant Touptoup l’éléphant, pour supplier le roi de pardonner. On dirait que dans ce royaume-là, « c’est à chacun ses problèmes ! »

A la fin cette bataille épique, Mbanzou la grenouille a pris de sérieux coups, tandis que Masouté a la peau partout déchiquetée. Nous avons alors l’explication sur le coassement de la grenouille et la peau craquelée du caïman.

Ditchou le conteur est enseignant à l’Institut des Beaux-Arts de l’Université de Dschang à Foumban, conteur professionnel, et passionné de l’art.

Augustin Roger MOMOKANA

Ce contenu a été publié dans Actualité, Gala, avec pour mot(s)-clé(s) : Conte, Ditchou le conteur, Festival des Causes Nobles, Conteur, Dschang, Sinotables. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien