Baleveng – Funérailles : le tournoi de football feu Sa Majesté Titio André était à sa deuxième journée dimanche dernier.

Publié le 14 Nov 2022 par SINOTABLES

Spread the love

La communauté Baleveng organise depuis le 27 octobre dernier des funérailles de ses 11 rois défunts et des reines décédées.

Bamendou, Balessing, Bafou, Bangang et Baleveng se rivalisent de talents footballistiques dans le cadre du Tournoi Fo’o TITIO André. TITIO André est le père de l’actuel chef supérieur Baleveng.

Initié par Sa Majesté GUEMEGNI Gaston, chef supérieur du groupement Baleveng, le Tournoi de football Fo’o TITIO André est organisé dans le cadre de la célébration des funérailles des défunts rois des Baleveng. Célébration dont le coup d’envoi a été donné le 27 octobre dernier par une cérémonie multiaxiale à laquelle ont pris par plusieurs personnalités dont le Vice-premier Ministre, Secrétaire général du Comité Central du RDPC, Jean NKUETE, et l’évêque du diocèse de Bafoussam, Mgr Paul LONTSI KEUNE.

Dimanche dernier marquait la deuxième rencontre. Après sa victoire sur la sélection du groupement Bafou (2-1) dimanche précédent, Vétérans Baleveng a largement dominé la sélection du groupement Bamendou (5-0).

Dimanche 19 novembre, ce sera la confrontation très attendue entre Vétérans Bangang et Vétérans Baleveng. Avant la dernière rencontre prévue dimanche 9 décembre, toujours au stade du Collège Polyvalent de Baleveng. Elle opposera les vétérans Baleveng aux vétérans Balessing.

Le tournoi de football Fo’o TITIO André est une première dans la région de l’Ouest où les funérailles sont devenues des espaces de créativités, de mobilisation des peuples et même de revitalisation économique. Il permet à tous les groupements qui y prennent part ont renforcé leurs liens et ouvert des possibilités d’échanges et de collaboration entre les joueurs.

Ainsi, à Baleveng on a pensé faire de ces funérailles des défunts rois un instrument au service de la diplomatie et de l’affermissement des relations de partenariats entre ces chefferies supérieures liées par des liens séculaires.

Les funérailles sont un grand moment où les vivants d’une famille, d’une communauté, célèbrent leurs défunts dans le but de faciliter leur passage du monde des humains à celui des ancêtres.

Pour mémoire, Baleveng est une chefferie supérieure de Deuxième degré dans le département de la Menoua. Sa création remonte aux années 1600. De la volonté d’un certain FOKA parti de Meyo Foka, dans la région du Lebialem actuel. Ce territoire couvre une superficie de 109 km² habitée par près de 50 000 âmes.

Lire aussi Rendez-vous du weekend : funérailles des défunts rois et reines du peuple Baleveng.
Augustin Roger MOMOKANA

Ce contenu a été publié dans Actualité, Menoua, avec pour mot(s)-clé(s) : Menoua, Baleveng, Football, Tournoi Titio André, Funérailles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien