Coupe du Monde Fifa 2022 : la leçon du Qatar à l’occident et à l’Afrique.

Publié le 21 Nov 2022 par SINOTABLES

Spread the love

Le Qatar accueille la Coupe du Monde depuis dimanche 20 novembre. Pour cette grande messe du football mondial, le pays a pris des mesures surprenantes aussi bien pour certains Etats occidentaux que pour les pays africains.

« Le verset 13 la Sourate Al Hujurat a été récité durant la cérémonie : Ô gens! Nous vous avons créés d’un mâle et d’une femelle, et Nous avons fait de vous des nations et des tribus, pour que vous vous entreconnaissiez. Le plus noble d’entre vous, auprès d’Allah », a rapporté une vidéo en boucle sur les réseaux sociaux.

Ce pays ne transige pas avec ses traditions. Boire de l’alcool dans les stades est interdit, de même qu’admettre en son sol tout signe d’homosexualité.

Ainsi, la sélection de l’Allemagne a été éconduite parce que l’avion qui transportait les joueurs a été floqué des éléments suggérant la « diversité ». Les Allemands ont dû atterrir à Oman d’où ils ont pris un avion propre pour entrer au Qatar.

Ce que bon nombre considère comme de la provocation occidentale a donc été neutralisé et avec une fermeté qui fera date dans l’histoire.Ainsi le Qatar a pu imposer au reste du monde le respect de ses valeurs et surtout de sa spiritualité.

Le Qatar a décidé, et tout le monde le respecte parce qu’il est un État véritablement souverain. Il ne vit pas de l’aumône de quelqu’un. Mais des fruits de son travail. Il n’est pas aux mains de dirigeants soumis. A l’Afrique d’en tirer les leçons si elle veut avancer.

Ainsi, l’Afrique doit beaucoup apprendre de cette Coupe du Monde de Football Qatar2022. L’on ne peut pas prôner le respect des droits de l’Homme au point de détruire les valeurs qui font les États. L’on ne saurait nier à certains le droit à la polygamie fondement de leur société traditionnelle et leur imposer l’homosexualité.

Cette coupe du monde sera la plus grande de l’histoire du football. En termes de leçons de révolution culturelle. Un véritable coup de pied au monde maçonnique et satanique.

Le Qatar, un émirat de la péninsule arabique est peuplé de moins de trois millions d’habitants dont 10% seulement sont qatariens. Cet émirat s’est façonné un destin pendant l’invasion du Koweït par l’Irak en 1991. Aujourd’hui il est classé au cinquième exportateur mondial de gaz naturel.

Selon Nabil Ennasri, un spécialiste du Qatar, ce émirat a bâti sa politique sur la diplomatie sportive sur cinq piliers : «Il y a l’organisation d’une grande compétition internationale, dont le Mondial est le paroxysme du soft power, le rehaussement du championnat local avec l’arrivée de joueurs stars comme Desailly ou Guardiola [au début des années 2000], la vitrine planétaire avec l’achat du PSG, la création de beIN Sports pour contrôler les yeux du monde et l’investissement dans la formation, avec Aspire [une luxueuse académie sportive] » souligne francetvinfo.fr.

Augustin Roger MOMOKANA

Ce contenu a été publié dans Actualité, International, avec pour mot(s)-clé(s) : Qatar2022, Homosexualité, Droits de l’Homme, Leçon, Spiritualité,Qatar. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien