États-Unis : son enfant de 10 ans l’a assassinée.

Publié le 06 Déc 2022 par SINOTABLES

Spread the love

Le monde est vraiment gâté. Qiana Mann, 44 ans, travailleur du secteur de la santé comportementale, a été tuée par son fils de 10 ans. Elle lui refusait de l’argent pour acheter un casque de réalité virtuelle.

Le garçon s’est saisi d’une arme et a assassiné sa mère parce qu’elle lui a refusé de l’argent pour l’achat d’un casque de réalité virtuelle.

Le 21 novembre, Qiana Mann a reçu une balle dans l’œil alors qu’elle se trouvait à son domicile de Milwaukee dans le Wisconsin. Il a d’abord déclaré avoir tiré sur sa mère par inadvertance. Avant de se raviser.

Ainsi, après avoir abattu sa mère, garçonnet a d’abord essayé de cacher l’arme, avant d’informé sa sœur aînée de la mort cette mère de quatre enfants.

Le lendemain, le garçonnet s’est connecté sur le compte Amazon de sa mère et a procédé à la commande du casque de réalité virtuelle.

Interrogé par les enquêteurs appelés par sa sœur, l’enfant a déclaré avoir utilisé la clé du coffre-fort pour sortir l’arme pour la raison que sa mère l’a réveillé 30 minutes plus tôt, et lui refusait de l’argent pour commander son masque chez Amazon.

D’après la famille, l’enfant aurait un problème. Il avait saisi son chiot par la queue pour le faire tourner comme une pirouette jusqu’à ce que le chien se mette à se plaindre, puis il a mis le feu à la maison.

Un membre de la famille a également déclaré aux enquêteurs que le petit garçon « avait cinq personnes imaginaires différentes qui lui parlaient ». Ces personnes imaginaires sont décrites comme deux sœurs, une vieille dame et deux hommes, indique la plainte.

L’enfant de 10 ans sur qui pèse l’accusation d’homicide imprudent au premier degré pourra écoper jusqu’à 60 ans de prison s’il est reconnu coupable.

Avec People

Ce contenu a été publié dans Actualité, Amérique, avec pour mot(s)-clé(s) : Homicide, Qiana Mann, États-Unis, Réalité virtuelle. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien