BCTV School Challenge 2022 : le Collège Bilingue Intellexi sur la première marche du podium.

Publié le 15 Déc 2022 par Augustin Roger MOMOKANA

Spread the love

La 2ème édition du BCTV School Challenge s’est tenue mercredi 14 décembre 2022 à la Place des fêtes de Dschang devant près d’un millier de personnes pour la plus part des élèves des lycées et collèges de la ville de Dschang.

3e Prix : Lycée Classique de Dschang.
2e Prix : Lycée Bilingue de Toula-Ndzong
1er Prix : Collège Bilingue Intellexi

Huit établissements scolaires secondaires de la ville de Dschang ont pris part mercredi 14 décembre à la deuxième édition de BCTV School Challenge.

Organisé par BCTV, une chaine de télévision à capitaux privés produite à partir de Dschang, cet évènement présidé par HAMADJOULDE FILKAOU Brice, 3e Adjoint préfectoral de la Menoua, a drainé et maintenu une foule d’élèves et de curieux à la Place des fêtes de Dschang.

« Promouvoir les jeunes talents et renforcer la cohésion sociale en milieu scolaire » est le thème de cette 2ème édition dont les grands témoins, outre le représentant du préfet de la Menoua, sont l’Adjoint du Sous-préfet de Dschang et le Maire jeune de la Commune de Dschang.

Pendant plus de six heures d’horloge, les représentants des établissements scolaires (Lycée Classique de Dschang, Lycée Bilingue de Zenmeh, Lycée Bilingue de Toula-Ndzong, Menoua Espoir Collège, Collège Bilingue Intellexi, Saint Paul’s Secondary Catholic College, Collège Albert Camus, Lycée Technique de Dschang) ont rivalisé de talents dans plusieurs ateliers : la danse, les arts créatifs, l’élection Miss/Master, l’humour, le débat et le concours d’a capela.

Tous ont su saisir cette opportunité exceptionnelle à eux offerte par BCTV pour s’exposer aux yeux du monde. Les talents, ils en ont à revendre. Il suffit de le canaliser, de les cultiver progressivement, en apprenant auprès des ainés.

En prestant devant les autorités administratives et en se faisant remettre leurs prix par elles, les meilleurs candidats ont certainement retenu que l’effort et l’endurance sont nécessaires pour se hisser au podium, et que dans le contexte socioéconomique actuel il est possible que leur talent, s’il est bien canalisé, pourra leur garantir l’insertion sociale facile et heureuse.

C’est tout le vœu de Dr TSUFAC Roschinus, le président directeur général de BCTV qui a annoncé, séance tenante, que son groupe prendra en charge les frais universitaires des meilleurs bacheliers des établissements ayant pris part à cette 2e édition du BCTV School Challenge.

Pour colorer l’événement, l’organisateur a fait appel à quelques artistes musiciens dont Yannicko la Star, Guy TSOPMO, Mama Yemba, les pupilles de As’A Telong Music Academy. Chacun d’eux a apporté son arôme à la sauce.

BCTV est une filiale du Groupe TAJIC dont les activités sont dans l’information, la microfinance, l’émigration, et l’accompagnement des talents à travers la TAJIC Foundation. Primus NESOA, manager de BCTV a saisi cette occasion pour communier avec ses téléspectateurs tout en leur présentant le personnel qui officie dans ce média.

Augustin Roger MOMOKANA

Ce contenu a été publié dans Actualité, Menoua, avec pour mot(s)-clé(s) : BCTV School Challenge, Collège Bilingue Intellexi, Dschang, Concours. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien