Menoua : le lycée technique de Bafou encourage l’excellence à travers un encadrement efficient et des bourses scolaires.

Publié le 20 Déc 2022 par Augustin Roger MOMOKANA

Spread the love

La 3e Journée de l’excellence scolaire au Lycée Technique de Bafou s’est tenue vendredi 16 décembre sous la présidence effective de MEBOGA MEBOGA Thierry, sous-préfet de l’arrondissement de Nkong-Ni, en présence de Maitre SAATENANG Dominique, champion du monde du Kung Fu et parrain dudit événement, et du représentant du délégué départemental des Enseignements secondaires pour la Menoua.

« Les diplômes ont tous la couleur blanche, mais les diplômes n’ont pas la même valeur. Les diplômes se distinguent par leur mention.»

Il n’y a pas mieux pour nos enfants qu’une éducation de qualité. Le Lycée technique de Bafou, dans l’arrondissement de Nkong-Ni en est conscient.

Depuis trois ans, cet établissement public d’enseignement technique sort du lot pour se hisser parmi les meilleurs au Cameroun.

2e rangs dans le département de la Menoua, 6e rangs dans la région de l’Ouest et 15 rangs au classement national. Cette performance aux examens certificatifs est la conséquence de la complicité qui règne entre les élèves, les enseignants et les parents.

Président la cérémonie de vendredi dernier, le Sous-préfet MEBOGA MEBOGA Thierry n’a pas tari d’éloges à l’égard du proviseur TCHOUMOU Louis Ferdinand, de son staff et des élèves. Parce que le bon résultat qu’ils obtiennent met en vedette l’arrondissement dont il est le numéro un.

« On ne joue pas avec l’école. Quand on est enfant, on a deux activités à mener : manger et apprendre ».

Cette maxime du proviseur a une forte valeur pédagogique. Elle a l’avantage de sensibiliser et d’interpeller les élèves à se détourner de l’inutile pour se concentrer à l’essentielle.

En si peu de temps, ce lycée s’est taillé une place honorable à l’échelle nationale. Pour preuve le nombre de mentions Assez Bien et Bien ; soit un total de 224 mentions Assez Bien et 03 mentions Bien.

Pour convaincre les élèves de ce que l’excellence est un mérite, le proviseur a mis sur pied un Club d’Élites dans lequel entre tous les élèves ayant obtenus une moyenne supérieure à 13/20 et occupant un rang parmi les cinq premiers de sa classe. C’est ce Club d’Élites qui a désormais pour président d’honneur maitre SAATENANG Dominique qui est une excellence dans le domaine du Kung-Fu.

Une fois membre du fameux club, l’enfant doit pouvoir travailler dur pour y rester car, après chaque trimestre les meilleurs entrent tandis que les médiocres en sortent. Le Club d’Élites est encadré spécialement par 10 enseignants votés par les élèves parmi les meilleurs de l’Établissement.

Par ailleurs, le proviseur a ouvert un tableau où figurent les trois meilleurs candidats de son établissement à l’issue des examens certificatifs. Le premier y est inscrit depuis 2019 tandis que les deux autres y sont inscrits en 2022.

« Mon geste s’est fait de manière spontanée parce que je suis attaché à l’éducation. Je suis arraché à la jeunesse. Lorsque le proviseur m’a fait part de cette cérémonie de remise des prix, le fait de savoir qu’il existe un club d’élites dans ce lycée, le fait de savoir que ce proviseur encourage l’excellence étaient importants pour moi de saisir une telle opportunité pour faire comprendre aux enfants que je suis parti de rien pour arriver où je suis aujourd’hui. Et si j’y suis, c’est parce que j’ai cru en moi, j’ai cru à ce que je pouvais faire, à ce que je pouvais être ».

Intervenant à cette occasion, et en sa qualité de président d’honneur du Club d’Élites, Maître SAATENANG Dominique a demandé aux enfants de ne pas focaliser leur attention sur la condition de leur famille, ils doivent se fixer des objectifs d’efficacité et travailler en permanence pour les atteindre car, c’est ainsi qu’il a pu arriver en chine, passer cinq années au temple de Shaolin et poursuivre ses études à l’Université de Pékin. Un objectifs dont l’atteinte lui a permis de visiter 95 pays dans le monde, d’enseigner et de donner des conférences dans les plus prestigieuses université du monde.

Il a mis à la disposition une importante somme d’argent qui a été distribué aux meilleurs lauréats de l’année 2021-2022 et à tous les enfants qui ont bien travaillé à l’issue du premier trimestre 2022-2023.

Augustin Roger MOMOKANA

Ce contenu a été publié dans Actualité, Menoua, avec pour mot(s)-clé(s) : Éducation, Menoua, Excellence scolaire, Lycée technique de Bafou, Maitre Saatenang Dominique. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien