Menoua : Le paquet minimum distribué à 73 écoles primaires publiques de la commune de Dschang.

Publié le 26 Déc 2022 par SINOTABLES

Spread the love

73 écoles primaires publiques de la Commune de Dschang ont reçu le paquet minimum pour le compte de l’année scolaire 2022-2023.

Les paquets leur ont été remis par le maire de la Commune de Dschang, Jacquis KEMLEU TCHABGOU, en présence de l’inspecteur d’arrondissement du l’éducation de Base, des chefs d’établissements et des présidents des associations des parents d’élèves et enseignants (APEE).

Constitué de matériels didactique, de kit d’hygiène et des kits de sport, cet appui de l’Etat à travers la commune de Dschang a été reçu telle une manne du ciel par les chefs d’établissement.

« Nous devons être capable de compter sur la qualité des enseignements que vous dispensez à notre jeunesse.»

Dans son intervention, le maire de Dschang a salué les enseignants pour le travail d’encadrement de la jeunesse de notre Commune en vue d’en faire des citoyens responsables de demain.

« Vous avez beaucoup donné à l’éducation de base dans l’arrondissement de Dschang.»

Quant à lui, Monsieur l’Inspecteur du MINEDUB a exprimé toute la gratitude de la communauté éducative de base pour le second loué les efforts de la municipalité dans le secteur de l’éducation de base. Il a cités quelques-unes des réalisations de la Commune de Dschang au nombre desquelles la réfection des salles de classes, l’aménagement des latrines dans certains établissements, la lutte contre les inondations à l’inspection d’arrondissement, le recrutement d’enseignants pour palier au sous-effectif.

La jeunesse est la fondation d’une maison. Bien éduquée et bien formée, il est certain qu’elle apportera une contribution appréciable à la réalisation des objectifs de développement du Cameroun. Mal éduquée et mal formée, elle se posera plutôt comme un obstacle.

« Nous voulons que la jeunesse soit connectée au reste du monde. »

Outre l’éducation de base, des équipements ont été offerts au Centre Multifonctionnel de promotion des Jeunes (CMJP) de Dschang. Il s’agit des équipements de bureaux, des chaises pour la salle de travail, un vidéo projecteur, une imprimante, etc.

« L’Inspecteur de l’Éducation de base et le Maire de Dschang se sont mis ensemble pour nous produire du matériel de très bonne qualité. J’ai visité les écoles, j’ai examiné la fiche de décharge et effectivement le matériel correspond à celui qu’on leur a donné. La craie est de bonne qualité, les autres matériels aussi.»

Présente à cette cérémonie, Lucienne ATEUFACK, responsable de CIBAEEVA chargé du suivi de l’exécution du budget d’investissement public (BIP) dans la Menoua a attesté de la bonne qualité du matériel acquis par la marie et mise à la disposition des écoles. Une craie de mauvaise qualité est susceptible de provoquer le cancer aussi bien aux enseignants qu’aux élèves qui inhalent sa poudre.

Augustin Roger MOMOKANA

Ce contenu a été publié dans Actualité, Menoua, avec pour mot(s)-clé(s) : Paquet minimum, Éducation, Écoles primaires, Commune de Dschang, Matériel didactique. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien